Edito 25/05 - Faisons entrer l’écologie à l’Assemblée nationale ! 3 semaines pour convaincre

L’écologie, la justice sociale ou la moralisation de la vie publique ne peuvent pas attendre 5 ans supplémentaires.

Sur l’écologie, la nomination de Nicolas Hulot constitue évidemment un signal positif mais nous scruterons les premières décisions du gouvernement sur l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, les boues rouges et le nucléaire pour mesurer la capacité de Nicolas Hulot à arracher des arbitrages face à un Premier ministre anti-écolo.

Des députés écologistes seront quoiqu’il arrive un appui crucial pour faire progresser l’écologie dans le quinquennat qui vient.

Des députés écologistes permettront de relayer les initiatives ambitieuses de la société civile, appuyer et voter les mesures qui vont dans le bon sens et faire contrepoids aux différentes attaques des lobbies contre notre planète et notre santé.

Je voterai pour des mesures écologistes, pour une loi ambitieuse de moralisation de la vie publique, mais contre le détricotage du droit du travail ou le traité de libre-échange avec le Canada. Je voterai pour l’accompagnement de la sortie du diesel, pour l’inéligibilité des élus corrompus, mais contre la prolongation de la durée de vie des centrales nucléaires et le système injuste de retraite par points.

Par la pratique enfin, je souhaite bousculer les usages. Transparence des frais parlementaires, gestion de la réserve parlementaire par un jury citoyen ou co-construction de la loi et des amendements avec les citoyen.ne.s, je souhaite travailler à une démocratie exemplaire et qui fonctionne en continu plutôt que par intermittence, tous les cinq ans au mieux. Il faut pour cela des députés indépendants et combatifs qui ne doivent pas tout au Président de la République mais s'attacheront à voter en conscience et à rendre compte aux citoyens.

Il nous reste moins de trois semaines pour convaincre les habitants du 3e et du 10e arrondissements. Je suis très fier aujourd’hui de vous annoncer que Marie Desplechin, écrivaine de talent, très engagée auprès de Réseau Education Sans Frontières et habitante du 10e, sera ma suppléante. Notre candidature est soutenue par des personnalités de tous horizons : Eva Joly, Yannick Jadot, Raphaël Glucksmann, Caroline de Haas, Yanis Varoufakis, Marie-Monique Robin, Noël Mamère, Didier Wampas, Denis Robert, David Koubbi, etc…

soutien.png

Nous menons campagne sans cesse. Nous continuons d’aller à la rencontre et d’être à l’écoute des citoyennes et des citoyens de notre circonscription. Nous distribuons notre profession de foi autour de notre permanence mobile et en porte à porte, accompagnée de légumes de récupération pour alerter sur la question du gaspillage alimentaire et engager la conversation sur un ton convivial.

pasted_image_0_(2).png

Mardi, nous avons eu l’honneur de recevoir Jean-François Julliard, directeur de Greenpeace France, pour échanger ensemble sur la place de l’écologie dans les prochaines années et sur le rôle clé qu’auront des députés écologistes. Hélène Binet de la Ruche Qui Dit Oui ou Flore Berlingen, directrice de Zero Waste ont pu insister quant à elles sur l’importance de l’alliance entre la mobilisation des consommateurs ou des associations et le travail dans les institutions.

C’est cette alliance que je veux encourager.

Notre présence sur le terrain est cruciale, l’accueil est bon et nous laisse entrevoir la victoire.

Parlez de notre campagne autour de vous. Venez nous rencontrer et poser vos questions. L’urgence écologique est là, nous ne pouvons pas échouer. Chaque voix comptera dans les urnes les 11 et 18 juin.


Si vous ne pouvez pas voter
, dites-le nous et nous vous proposerons quelqu’un pour prendre votre procuration.

Si vous habitez dans la circonscription, je suis preneur de vos conseils, vos connaissances et de vos réseaux. Passez nous voir au local de campagne au 21 rue Albert Thomas dans le 10e arrondissement.

Si vous avez des ami.e.s, collègues, famille habitant dans les 3e et 10e arrondissements. N'hésitez pas à m'envoyer leurs coordonnées ou à leur transférer ce message, je les contacterai ou les rencontrerai volontiers.

Vous pouvez également faire un don pour nous aider à financer la campagne ! Envoyez un chèque à l'ordre AFE JULIEN BAYOU 2017, 84 quai de Jemmapes, 75 010 PARIS.

Et enfin, si vous êtes convaincu-e, venez faire campagne ! Nous sommes déjà nombreux à participer activement à la campagne. Bonne humeur et efficacité sont au RDV, autour de notre permanence mobile, pendant le porte à porte ou les collages.

Pour me contacter : 06 44 69 75 57 / bonjour@julienbayou.fr

A très vite,

Julien Bayou

 


Soyez la première à commenter

Je m'inscris à la lettre de campagne