Éthique à l'Assemblée : changeons les règles du jeu

Il ne suffira pas de punir les quelques uns qui se sont fait prendre la main dans le sac pour espérer réparer notre démocratie. Changer les règles en revanche, les changer en profondeur, oui. 

Si nous sommes suffisamment nombreux à partager le constat, alors nous avons le pouvoir de changer la donne, de modifier les pratiques. Et puisque la loi est mauvaise, changeons la loi. 

Cela commence par s'appliquer les règles que l'on souhaite voir généralisées.  

Voici quelques pistes pour réparer notre démocratie sur lesquelles j'aimerais bien avoir l'avis de celles et ceux que je souhaite représenter.

Je vous invite à en débattre en ligne puis nous organiserons une rencontre pour en tirer les conclusions. 
Un espace de suggestions est disponible à la fin de cette consultation, vos propositions sont les bienvenues !

 

S'agissant des indemnités ?

Un-e député-e touche un peu plus de 5000 € d'indemnités par mois (et autant de frais de mandat, question suivante). Autant il est important que les député-e-s puissent vivre correctement et se consacrer pleinement à leur mandat, autant on peut considérer que ce niveau les éloigne de la réalité de la majorité de la population - le salaire net mensuel médian s'élevant à 1.750 euros.

Selon vous, combien doit toucher un-e député-e ?

Je m'inscris à la lettre de campagne