Le 9 avril, nous avons fait la loi !

Une candidature citoyenne ne se décrète pas, c’est une méthode qui se met en oeuvre !

Dimanche, suite au café-citoyen organisé en présence d’Eva Joly et de l’association Anticor, nous avons travaillé sur des propositions de loi qui concernent l’un de nos trois axes programmatiques : la démocratie citoyenne. En ligne de mire, mettre fin à l’impunité des gouvernants et améliorer la santé de notre démocratie !

Une vingtaine de citoyennes et de citoyens des 3e et 10e arrondissements de Paris se sont réunis, notamment suite à un tirage au sort que nous avons effectué sur les listes électorales. Objectif : construire ensemble des propositions de loi que Julien Bayou portera à l’Assemblée nationale.

Les volontaires ont travaillé avec des collaboratrices et collaborateurs parlementaires, présents pour expliquer le processus de construction de la loi. C’est dans une ambiance créative, studieuse et détendue que nous avons rédigé plusieurs propositions de loi, qui sont maintenant intégrées à notre programme auprès d’autres mesures :

  • Interdiction de concourir à des marchés publics pour les groupes industriels possédant des organes de presse ;

  • Création d’un chèque de presse pour sauver la presse écrite et garantir son autonomie ;

  • Tirage au sort de citoyens pour les associer à l’élaboration de la loi en les faisant siéger dans les commissions parlementaires. 

Portons ce projet ensemble, élisons Julien Bayou député !

Nous continuerons cette démarche participative à l’occasion de nouveaux événements au cours de la campagne. Mettre en oeuvre la nouvelle méthode politique que nous appelons de nos voeux est le meilleur moyen de convaincre les habitants des 3e et 10e arrondissements de Paris et faire advenir une véritable démocratie citoyenne. Venez nous rejoindre et lançons ensemble la réquisition citoyenne de l’Assemblée nationale les 11 et 18 juin 2017 !


Soyez la première à commenter

Je m'inscris à la lettre de campagne